Bonjour….

Alors vous êtes prêts ?

Alors c’est parti !

Vous prenez un morceau de terre assez important…

Vous le "claquez", "tapez" sur votre plan de travail… pour enlever les bulles susceptibles d’être là… (ça évitera que votre poterie se fissure ou éclate au séchage !!!

Vous prenez votre rouleau et vous aplatissez … doucement d’un côté puis de l’autre….

le_rouleau5__3_       le_rouleau5__5_ 

le_rouleau5__7_     le_rouleau5__8_
Pour agrandir une photo : cliquez dessus

Ainsi jusqu’à ce que vous arriviez à peux près à une hauteur de 5 mm environ.

Votre base prend forme...

Il vous suffit juste de choisir la face qui fera le fond de votre pot et d'y appliquer  votre signature (moi j'utilise un tampon "L", mais on peut écrire avec un outil pointu !!)

signature

Vous la prenez délicatement pour la mettre sur votre tour (côté signature sur la tournette)

la_base__1_                         la_base__2_         

    cours1_blog_fevr07__109_              

      

Puis vous découpez le superflu….. (le superflu vous le mettez toujours en boule près de vous… ça évite que ça sèche trop vite !! Et puis on a toujours besoin d’un petit bout de terre !).

Au fait,  avez-vous pensez à fermer votre sac de terre ….La terre a besoin d’humidité…. Alors pensez toujours à bien fermer votre sac !

A présent il vous faut dessiner la base : 

la_base__3_    la_base__4_ 

Posez votre coude …. Prenez un objet tranchant et positionnez le à un endroit (juste posé) et sans bouger votre bras… faites tourner le tour…. Pour surligner votre base… si ça ne vous convient pas.. renouvelez… Si vous n’avez pas trop appuyé vous pouvez recommencer plusieurs fois…sinon recommencez depuis le début….Ou au pire continuez… Vous ferez mieux la prochaine fois !!!

Le truc pour débutant : prendre un bol par exemple, le poser sur la plaque et tracer votre rond en suivant les bords du bol !!!

Alors à présent découpez la base que vous avez choisi…. Et enlevez la terre qui est de trop !!

la_base__5_   la_base

Ça va ? Tout va bien ?

A présent nous allons passer au cap suivant… les colombins que l'on appelle aussi "boudins"…..

Il faut qu’ils aient environ la grosseur de votre petit doigt !

Trop gros, il  risque d’y avoir des bulles d’air…. Trop fin ,vous n’auriez pas assez de terre pour souder !!

Alors allons-y…

Un petit bout de terre qu’on boudine….

colombin    colombin__1_

Bien rond… le plus possible ! (c’est le plus difficile)

Laisser vos doigts glisser doucement sur la terre.. pas besoin d’appuyer….Amenez la terre à aller de gauche à droite !

Si le boudin n’est pas rond c’est que vous appuyez trop dessus….

Pas de panique… On ne s’énerve pas… !

L’obtention d’un beau boudin se fait au bout de plusieurs…. Voir des milliers….

colombin__2_   colombin__3_   

colombin__4_   2_me__tage__3_

Une fois obtenu un boudin d’une grosseur d’un petit doigt.. bien rond… on le pose sur la base…(si pas très rond….on essaie quand même !! tout est possible avec la terre !!!)

  soudage_du_1er__tage         soudage_du_1er__tage__1_        soudage_du_1er__tage__2_      

Là … ça devient magique…. On sent déjà qu’on est en train de faire quelque chose que personne d’autre ne pourra refaire !! Même si vos boudins ne sont pas très réguliers….

Le boudin posé sur la base, on coupe le surplus… on assemble…. En épousant la terre…avec les doigts….

EVITEZ TOUTE ENTREE D’AIR…. SOUDEZ BIEN….

Le boudin est bien posé…. A présent nous allons le souder à la base avec votre ébauchoir…

         

Choisissez l’embout demi rond… Et soudez comme cela…

  soudage_du_1er__tage__3_ soudage_du_1er__tage__4_

 

   soudage_du_1er__tage__7_  soudage_du_1er__tage__6_

Soutenez toujours votre poterie de la main gauche, votre main doit épouser votre travail…  et travaillez de la main droite.. (vice versa pour les gauchers)

Il faut toujours commencer à souder par l’intérieur…puis l’extérieur..

   soudage_du_1er__tage__5_     soudage_du_1er__tage__8_    soudage_du_1er__tage__9_

Entracte….

Si c’est trop dur…. Si vous en avez marre…. Mettez votre travail sous plastique.. et reprenez quand bon vous semble…. Votre œuvre si elle est bien emballée peux rester plusieurs semaines sans que vous ne vous en occupiez… Plus il y a de terre moins elle sèche puisque le taux d’humidité est plus important !!

  envellopage__4_    envellopage__2_

Si vous n’avez pas envie de reprendre tout de suite le cours … pensez à aller humidifier avec un vaporisateur de temps en temps….sinon votre terre sèchera et vous serez obligé de reprendre tout à zéro !! Ce serait dommage !!

Alors toujours en activité ? C’est bien…. C’est l’âme d’un potier ou potière qui naît….Bravo !

Alors le petit plus…. Essayez de faire des gestes réguliers….le surplus de terre n’est pas grave….Ne vous inquiétez pas… on va tout régulariser après !!! Avec la terre tout est possible….

La Terre est vivante !!! Donc elle vous écoutera et parlera !!! N’ayez pas peur… Laissez s’installer un langage entre vous et elle….

Langage d’une terre

Si elle craque c’est qu’elle souffre et demande un peu d’humidité….une vaporisation suffit !! trop d’eau la ramollirait…. Si elle s’affaisse c’est qu’elle est  trop humide, laissez sécher un peu à l’air libre (plusieurs heures)

Les arrondis d’un pot

Plus vous posez votre boudin à l’extérieur plus vous allez faire une chose évasée… plus vous allez mettre votre boudin vers l’intérieur plus votre poterie se rétrécira !

Faire des saladiers , des coupelles :

Pour ce premier cours je vais vous expliquer comment  mettre votre boudin vers l’extérieur ! Et réaliser une petite coupelle....

PAUSE…..

On regarde sa poterie de loin…. C’est important…. Car ça fait déjà un moment que vous êtes dessus !!

Alors..... On continue ?

cours1_blog_fevr07__118_